I am already registered - Login:


Don't have an account yet?

Click here to register


MUYDEN, ALFRED VAN

* 22.10.1818 Lausanne, † 11.5.1898 Champel

Vitazeile Portraitiste, peintre d'histoire et de genre, graveur, cofondateur de la Société des peintres et sculpteurs suisses Tätigkeitsbereiche peinture, gravure Lexikonartikel Fils d’un Hollandais d’Utrecht et d’une Vaudoise, née Porta, Alfred van Muyden est destiné à faire des études de droit. Attiré par la peinture, il exécute quelques tableaux avant d’aller se former en 1838 auprès de Wilhelm von Kaulbach à l’Académie des beaux-arts de Munich. À son retour en Suisse en 1840, il décide de se consacrer entièrement à l’art et repart aussitôt pour Munich, où il peint sous l’influence de son maître. Deux ans plus tard, il est de retour à Lausanne. Sur le conseil de Marc-Louis Arlaud, il s’établit à Rome. Malade, il revient à Lausanne en 1848 et s’installe à Genève l’année suivante, juste après son mariage avec la sœur du peintre genevois Étienne Duval, petite-fille d’Adam Töpffer. Leurs trois fils Albert-Steven, Evert et Henri van Muyden seront peintres. Après un séjour parisien, Alfred van Muyden décide de se fixer à nouveau à Rome, où il passera six années, période qui marquera son style et le choix de ses sujets jusqu’à la fin de sa carrière. En 1856, l’artiste rentre définitivement à Genève, où il s’installe dans une villa à Champel.

La dernière période de sa vie sera marquée par son activité de promotion de l’art en Suisse romande. En 1857, avec l’aide d’Auguste Turrettini qu’il a connu à Munich, il fonde la Société des amis des beaux-arts et institue l’Exposition permanente à Genève qu’il dirige pendant vingt-trois ans. En 1860, il contribue à créer la Société des peintres et sculpteurs suisses, dont il sera président à plusieurs reprises. Il est également délégué à la commission municipale genevoise et à la commission fédérale des beaux-arts, ainsi qu’aux expositions universelles de Paris en 1867 et de Vienne en 1873, où il encourage la présence d’artistes suisses. Entre 1880 et 1882, Alfred van Muyden lutte pour obtenir que le droit de reproduction des œuvres d’art soit dévolu à l’artiste lui-même, alors qu’il n’est encore attribué qu’au propriétaire. La peinture d’Alfred van Muyden se conforme à l’iconographie et aux styles traditionnels de son époque. Ses premières œuvres sont des scènes historiques ou mythologiques, comme son Vieux satyre, remarqué par les critiques et acquis par le roi du Wurtemberg, ainsi que des portraits, dont celui de Marc-Louis Arlaud (1844). Pendant ses séjours à Rome, il dessine des scènes de la vie quotidienne, dont une Scène romaine, et exécute également ce qui sera son premier succès, Joseph et ses frères , exposé à Paris au Salon de 1846, puis acquis par le Musée Arlaud à Lausanne (une deuxième version date de 1865). Au cours des ans, Alfred van Muyden peint de plus en plus de portraits de membres de sa famille et d’amis, dont celui de Léon Berthoud. Il peint également un Autoportrait. Une œuvre clé de sa période italienne est la Maternité (1852), qui témoigne du style méticuleux et académique de sa production de scènes intimes. En 1857, il envoie au Salon parisien son Réfectoire des capucins d’Albano, peint en 1854, qui lui vaudra une médaille et l’achat de l’œuvre par Napoléon III qui l’offrira par la suite au général Dufour. Collections institutionnelles (sélection): Bâle, Kunstmuseum Basel; Gand, Musée des beaux-arts; Genève, Société des arts; Lausanne, Musée cantonal des Beaux-Arts; Neuchâtel, Musée d’art et d’histoire; Paris, Musée des beaux-arts de la Ville de Paris; Vevey, musée Jenisch.


SIKART Lexikon zur Kunst in der Schweiz

William Hauptman, 1998, actualisé 2021 https://www.sikart.ch/kuenstlerinnen.aspx?id=4023185


Werke aus unseren Auktionen




Filter

X
All catalogues
X
Department
X
Century
X
Country/Region
X
Auction Date

search


My Search

If you would like “My Search” to save the search term "" and to be notified in the future when we find a corresponding object, please click here.
reset

Sortieren



Lot 3262 - A148 19th Century Paintings - Friday 27 March 2009, 05.00 PM

ALFRED VAN MUYDEN

(Lausanne 1818–1898 Champel)
Roman landscape with travellers. 1883. Oil on canvas. Signed lower right, dated and inscribed: Ev Ent VAN MUYDEN. ROME 1883. 70 x 110 cm.
Öl auf Leinwand.
Unten rechts signiert, datiert und bezeichnet: Ev Ent VAN MUYDEN. ROME 1883.
70 x 110 cm.

CHF 6 000 / 9 000 | (€ 5 610 / 8 410)

Sold for CHF 10 800

Details My catalogue Query



Lot 3034 - Z29 Swiss Art - Friday 03 December 2010, 02.00 PM

ALFRED VAN MUYDEN

(Lausanne 1818–1898 Champel)
Hirtenknaben auf der Alp. 1898.
Kohle auf Papier, weiss gehöht.
Unten rechts signiert und datiert: H. van Muyden. 98.
41 x 32 cm.

CHF 2 000 / 3 000 | (€ 1 870 / 2 800)

Sold for CHF 3 600

Details My catalogue Query



Lot 554 - G60 Swiss Art - Wednesday 15 November 2017, 07.00 PM

ALFRED VAN MUYDEN

(Lausanne 1818–1898 Champel)
Jeune femme et enfant s'apprêtant à manger des cerises.
Huile sur toile.
34,5 x 29 cm.

CHF 1 000 / 1 500 | (€ 930 / 1 400)

Sold for CHF 1 250 (including buyer’s premium)
All information is subject to change.

Details My catalogue Query



Lot 555 - G60 Swiss Art - Wednesday 15 November 2017, 07.00 PM

ALFRED VAN MUYDEN

(Lausanne 1818–1898 Champel)
Portrait du colonel Henri Tronchin, 1862.
Huile sur toile.
Signé et daté en bas à droite: A. van Muyden. 1862.
59 x 47 cm.

CHF 800 / 1 200 | (€ 750 / 1 120)

Sold for CHF 1 000 (including buyer’s premium)
All information is subject to change.

Details My catalogue Query