I am already registered - Login:


Don't have an account yet?

Click here to register


VEILLON, AUGUSTE LOUIS

* 29.12.1834 Bex, † 5.1.1890 Genève

Vitazeile Peintre paysagiste actif à Genève Tätigkeitsbereiche peinture, gravure Lexikonartikel Fils d’un notaire de Bex, Auguste Veillon fréquente le collège de Lausanne. Destiné au pastorat, il achève ses études à la Faculté de théologie à Lausanne, avant d’entrer, en 1857, dans l’atelier de François Diday à Genève. Il complète sa formation en autodidacte par des voyages à Paris (1858-1859) et à Londres (1862), puis par un séjour à Rome (1862-1863). Entre deux départs, il travaille à Bex et à Genève, découvre l’Oberland bernois. À son retour en 1863, il épouse Laure Emilie Karcher-Dunant, une compatriote rencontrée à Rome, et s’établit à Genève. En 1873, Veillon se rend à Venise, à Naples, puis au Caire où il retrouve le peintre genevois Étienne Duval. De 1880 à 1883, il passe trois étés aux Pays-Bas, puis repart vers des horizons plus lointains; il visite alors la Tunisie (1884), l’Égypte (1885), Jérusalem et la Palestine (1886), et même Damas (1887). En 1888, il est à Tibériade, Constantinople et Athènes.

Depuis 1861, Veillon participe régulièrement aux expositions nationales de la Société suisse des beaux-arts, dites Turnus; on le rencontre aussi au Salon de Paris en 1870, à l’Exposition nationale de Zurich en 1883, à l’Exposition universelle de Paris en 1889. Après sa mort, due à une épidémie de grippe, il bénéficie d’une grande rétrospective, présentée dès avril 1890 à Genève, puis successivement à Lausanne, Bâle, Winterthour, Zurich et Berne. Associé par son passage dans l’atelier de François Diday à l’école genevoise de paysage, Veillon s’en écarte cependant par sa préférence marquée pour une nature civilisée et heureuse. Il s’intéresse peu à l’âpre beauté de la haute montagne, ne cherche pas à exalter la monumentalité d’une nature héroïque qui domine l’homme, ni à éveiller chez le spectateur le frisson du sublime. Admirateur de Claude Lorrain et de William Turner, il ne leur emprunte pas les violents contrastes lumineux, les effets atmosphériques grandioses. Son motif favori est la grève, le lac paisible bordé de montagnes, qu’il aime associer à une saison douce ou à une heure sereine. D’une facture réaliste, précise sans être léchée, ses compositions sont le plus souvent traitées en format horizontal. Il peint aussi bien des sites réels que des vues imaginaires mais non moins convenues; et s’il privilégie encore, après tant d’autres, certains lieux (l’Oberland bernois, le lac des Quatre-Cantons, le lac Léman) et certaines composantes immuables du décor national (le lac, la montagne), la fonction identitaire du paysage helvétique est chez lui très atténuée. En 1858, Veillon fait à Paris la connaissance d’Eugène Fromentin. Cette rencontre avec l’un des plus célèbres orientalistes du moment n’est certainement pas sans rapport avec l’inflexion que prendra, une quinzaine d’années plus tard, sa production. Très tôt, ses paysages orientaux sont appréciés comme la partie la plus personnelle de son œuvre, même si l’on y reconnaît les mêmes principes qui régissent ses vues suisses. Les vastes horizons désertiques, la calme surface du Nil, du lac de Tibériade ou de la mer Morte constituent les nouveaux ingrédients de ces vues au reste rarement topographiques. On a pu montrer comment le peintre produit en série (et vraisemblablement sur commande) des tableaux quasiment identiques dont il ne varie que de légers détails (Paysage du Nil ou Un café arabe au Bardo, à Tunis), ou comment nombre de motifs (embarcations, édifices, groupes d’arbres ou de figures) se retrouvent d’une composition à l’autre. Mais souvent aussi, les personnages qui peuplent discrètement ces étendues désertiques sont absorbés dans la contemplation de l’infini (mer ou désert), et leur présence insistante donne à l’œuvre une dimension élégiaque originale. Collections institutionnelles (sélection): Bâle, Kunstmuseum; Berne, Kunstmuseum; Genève, Musée d’art et d’histoire; Lausanne, Musée cantonal des beaux-arts; Neuchâtel, Musée d’art et d’histoire; Winterthour, Kunstmuseum.


SIKART Lexikon zur Kunst in der Schweiz

Sylvie Wuhrmann, 1998 https://www.sikart.ch/kuenstlerinnen.aspx?id=4023311


Werke aus unseren Auktionen




Filter

X
Motif/Genre
X
Period
X
Country/Region
X
Medium
X
Auction Date

search


My Search

If you would like “My Search” to save the search term "" and to be notified in the future when we find a corresponding object, please click here.
reset

Sortieren



Lot 3258 - A162 19th Century Paintings - Friday 21 September 2012, 05.00 PM

AUGUSTE LOUIS VEILLON

(Bex 1834–1890 Geneva)
Fishemen in the Naples area. Oil on canvas. Signed lower left: A. Veillon. 64.5 x 110 cm. Provenance:–collection of Monsieur Katten
Öl auf Leinwand.
Unten links signiert: A. Veillon.
64,5 x 110 cm.

CHF 6 000 / 8 000 | (€ 5 610 / 7 480)

Sold for CHF 13 200

Details My catalogue Query



Lot 3240 - A164 19th Century Paintings - Friday 22 March 2013, 05.00 PM

AUGUSTE LOUIS VEILLON

(Bex 1834–1890 Geneva)
Prayer in the wilderness at sunset. Oil on canvas. Signed lower right : A. Veillon. 40.5 x 63.5 cm.
Öl auf Leinwand.
Unten rechts signiert: A. Veillon.
40,5 x 63,5 cm.

CHF 8 000 / 12 000 | (€ 7 480 / 11 210)

Sold for CHF 11 400

Details My catalogue Query



Lot 3207 - A154 19th Century Paintings - Friday 17 September 2010, 04.00 PM

AUGUSTE LOUIS VEILLON

(Bex 1834–1890 Geneva)
Sailing boat on the Lake of Geneva. Oil on cardboard. Signed lower left: A. Veillon. 27 x 36 cm.
Öl auf Karton.
Unten links signiert: A. Veillon.
27 x 36 cm.

CHF 4 000 / 6 000 | (€ 3 740 / 5 610)

Sold for CHF 6 000

Details My catalogue Query



Lot 3225 - A154 19th Century Paintings - Friday 17 September 2010, 04.00 PM

AUGUSTE LOUIS VEILLON

(Bex 1834–1890 Geneva)
View of the Nile and Cairo in the background. Oil on cardboard. Signed lower left: A. Veillon. 27 x 36 cm.
Öl auf Karton.
Unten links signiert: A. Veillon.
27 x 36 cm.

CHF 6 000 / 8 000 | (€ 5 610 / 7 480)

Sold for CHF 5 400

Details My catalogue Query



Lot 3226 - A192 19th Century Paintings - Friday 19 June 2020, 04.15 PM

AUGUSTE LOUIS VEILLON

(Bex 1834–1890 Geneva)
Women carrying water by the Nile
Oil on canvas.
Signed lower right: A. Veillon.
55 × 90 cm.

CHF 4 000 / 6 000 | (€ 3 740 / 5 610)

Sold for CHF 5 625 (including buyer’s premium)
All information is subject to change.

Details My catalogue Query